Charte qualité

Qualité

La société a aujourd’hui des obligations concernant certaines certifications du secteur. L’obtention de ces certificats lui permet de vendre à un plus grand nombre d’acheteurs.

 

 

CSA-GTP

La certification CSA/GTP couvre les activités de collecte, stockage, commercialisation et transport de céréales, oléagineux et protéagineux. Elle a été mise en place par COOP DE FRANCE METIERS DU GRAINS, la FNA et le Synacomex.

 

Elle permet une reconnaissance des bonnes pratiques d'hygiène et de traçabilité mises en place par les organismes stockeurs et les entités de négoces de céréales et oléo protéagineux.

 

La SAS Ruzé est certifiée CSA GTP depuis 2003.

 

 

2BSvs

La société est certifiée depuis Juillet 2012 et réalise chaque année un audit de suivi, ce qui signifie qu’elle est aujourd’hui dans la capacité d’acheter et vendre des graines de tournesol oléique et colza durables.

 

Cette certification lui apporte un avantage concurrentiel et lui permet de travailler avec certains clients dont la détention du certificat est obligatoire, mais surtout de vendre des graines dites durables et donc plus chères.

 

Afin de prolonger cette certification, une attestation de durabilité est demandée obligatoirement aux agriculteurs tous les ans. Sans cette attestation complétée et signée par les agriculteurs, la société est dans l’incapacité de régler les colzas et tournesol au prix du durable.

 

 

Agrément pour la distribution des produits phytopharmaceutiques

La SAS Ruzé est certifiée depuis mars 2013 et réalise tous les 18 mois un audit de suivi.

 

La société possède l’agrément N° BO 10218 pour 3 référentiels :

 

  • Organisation générale
  • Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels
  • Application en prestation de service

Certiphyto

Du plan Ecophyto 2018 au Certiphyto

Le plan Ecophyto 2018 est une des mesures phares du Grenelle de l'environnement de 2007 et du Plan National de Santé et d'Environnement de 2009.

Son objectif est de réduire de 50% l'utilisation des produits phytopharmaceutiques sur le territoire français à l'horizon 2018.

 

Comment atteindre cet objectif ?

Plusieurs mesures sont mises en place :

  • Retrait du marché des matières actives considérées comme les plus préoccupantes en termes de santé publique ;
  • Certification du personnel : Tous les utilisateurs de ces produits à titre professionnel doivent obtenir le CERTIFICAT INDIVIDUEL « CERTIPHYTO » OBLIGATOIRE adapté et avant l'échéance.
  • Agréments des entreprises : la loi Grenelle2 élargie le champ de l'agrément, à compter du 1er janvier 2012, à toutes les entreprises de distribution, prestation ou de conseil "phyto".

 

Qu'est ce que le CERTIPHYTO ?

"CERTIPHYTO" est le nom courant du Certificat Individuel Phytosanitaire. Celui-ci est désormais OBLIGATOIRE pour tous les professionnels utilisateur et/ou distributeur et les conseillers de ces produits.

Il justifie de l'aptitude de la personne à exercer son activité en lien avec les produits phytosanitaires.

Il se matérialise par une carte officielle "CERTIPHYTO" délivrée par la DRAAF à votre nom.

 

Comment obtenir le Certificat Inviduel « Certiphyto » ?

Vous pouvez l'obtenir de 2 manières :

  1er cas : Vous avez obtenu depuis moins de 5 ans un diplôme ou un titre qui vous permet d'obtenir le Certiphyto

Consulter les arrêtés pour savoir si votre diplôme convient ; la copie de votre diplôme vous permettra de faire votre demande de carte auprès de la DRAAF

 2ème cas : Vous n'avez pas le diplôme adéquat, ou celui-ci a plus de 5 ans ?

 

3 formules possibles : la formation seule ou la formation et le test ou le test seul.

 

Attention ! Veillez à bien nous expliquer votre profil ! Car il existe plusieurs certificats individuels différents.

 

Selon votre activité, il se peut que vous ayez besoin de 2 catégories de certificats.

Par exemple : (applicateur + travaux & services) ou bien (distributeur + applicateur)

 

Que se passe-t-il si je n'ai pas de certificat individuel après novembre 2015 ?

Vous serez dans l'illégalité, donc passible de sanction en cas de contrôle de l'administration.

Vous ne pourrez plus vous fournir ! En effet, le certificat individuel sera exigé pour la délivrance des produits à usage professionnel.

 

Durée de validité :

Pour les catégories décideur ou opérateur en exploitation agricole, les certificats sont valables 10 ans.

Pour tous les autres certiphyto, ils sont valables 5 ans.

 

http://www.alpa-is4a.fr/certiphyto-452157